Accueil » Autre » Ne polémiquons pas, disputons nous.

Ne polémiquons pas, disputons nous.

On note dans le débat public, et particulièrement dans les médias, la recrudescence de la polémique au détriment, semble t-il, de la dispute, entendue dans son sens originel. Du latin disputare, la dispute contient l’idée de séparer, de discerner (dis), dans le but de mettre au propre, d’éclaircir (putare). Il s’agit donc, par la discussion, d’examiner une question point par point, de peser le pour et le contre, de séparer le vrai du faux. La polémique, quant à elle, vient du grec polemos, c’est à dire la guerre, et sous entend par là un ennemi à éliminer. Tandis que la dispute s’attache à faire la lumière sur une question, la polémique vise un individu. Ce qu’il convient d’appeler “l’affaire Zemmour” reste représentative de ce passage de la dispute à la polémique dans la mesure où ce n’est pas la vérité des propos qui fut discutée mais plutôt l’opportunité de faire licencier ce journaliste, c’est à dire de l’éliminer des médias. Cette disparition de la dispute, étymologiquement liée à la vérité, à la polémique, comme tentative de réduire au silence, apparaît symptomatique d’un régime moins soucieux de la vérité que d’éliminer les voix dissidentes de la sphère publique.

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :