Accueil » Art » L’école dauphinoise (peinture)

L’école dauphinoise (peinture)

L’école dauphinoise est le nom d’un groupe de peintres paysagistes de la fin du XIXe siècle. Initiée par Jean Achard, cette école s’est spécialisée dans le paysage de montagne, grandiose et spectaculaire. Proche du courant réaliste, parfois taxée d’académisme, l’école dauphinoise a profité d’une certaine mode à cette époque pour les paysages de montagne.

Lac de l'Eychauda de Laurent GuetalLe Lac de L’Eychauda, Laurent Guétal, 1886
Huile sur toile, 182 x 262 cm

Vue prise à Saint-Egrève, Jean AchardVue prise à Saint-Egrève, près de Grenoble, Jean Achard, 1844
Huile sur toile, 147 x 229 cm

Vue de Grenoble, prise de la Graille, Jean AchardVue de Grenoble, prise de la Graille, Jean Achard, 1837
Huile sur toile, 62 x 92 cm

Vallée du Vénéon à Saint-Christophe-en-Oisans, Charles BertierVallée du Vénéon à Saint-Christophe-en-Oisans, Charles Bertier, 1894
Huile sur toile, 200 x 320 cm

Voir aussi:


7 commentaires

  1. Derelictio dit :

    Bonjour Derville,

    Tu as vu le hack du site fdesouche ? As-tu l’adresse du site de secours stp ?

  2. Aryana dit :

    Magnifique ! ces peintures de montagnes sont à la fois majestueuses et reposantes pour le regard .

  3. cheval de troie dit :

    Tout simplement magnifique

    Au passage , je propose sérieusement que votre blog soit le site culturel de Fdesouche , de même que  » Fortune  » en est le volet économique

    • Derville dit :

      C’est gentil mais je n’ai malheureusement pas trop le temps de m’en occuper en ce moment. J’avais en effet pensé à le faire évoluer en un blog collectif qui rassemblerait des films, documentaires, émissions etc. glanés sur le web ainsi que des articles. Ça reste en projet… J’avais d’ailleurs réalisé un sondage pour voir ce qui intéresse les gens: https://maitrederville.wordpress.com/2011/07/25/sondage/
      Si vous avez des idées, n’hésitez pas.

  4. montretout dit :

    Magnifique!!!
    Cela n’a rien à voir avec les charlatans barbouilleurs actuels et anciens tels Picasso qui a senti tourner le vent et a fourni aux
    « bobos » de l’époque ce qu’ils voulaient voir.
    Il s’est tout simplement fichu du monde et a produit à tours de bras,même sur les nappes de restaurant!!!
    vous en voulez? je vais vous en donner, et je vais m’enrichir par la même occasion.

  5. ARMINIUS dit :

    Merci, pour cette découverte… moi qui suis un amateur d’art, je ne connaissais pas ce mouvement très rafraichissant, qui entrelasse harmonieusement la technique à la poèsie de l’époque… nous sommes à mille lieux des lapins roses et autres immondices contemporains… mais une question se pose: aurai je assez d’une seule vie pour atteindre la cheville de Maitre Derville, en terme de culture et de dialectique …( souvenons nous de l’inénarrable « Fermeture pour Fde Souche »)
    Mes respects Monsieur…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :